UZTARITZE : PREMIERE COMMUNE OU TOUS LES ELUS INDEMNISES PASSENT A L’EUSKO

14.04.2021

La commune d’Uztaritze est engagée en faveur de la monnaie locale Eusko depuis plusieurs années. La piscine Landagoien, à l’époque sous compétence communale, a été la première régie publique à accepter l’eusko, en 2017.

En ce début de mandat, d’autres régies publiques acceptent également l’eusko. La municipalité a aussi innové en mettant en place une aide à l’acquisition de Vélo à Assistance Electrique qui est bonifiée si la personne choisit le paiement en eusko. La Mairie a également respecté ses engagements en termes de communication, prévus dans la convention signée avec l’Eusko, avec notamment un article sur l’intérêt de notre monnaie locale dans le bulletin municipal de début 2021.

Mais depuis ce mois de mars, un nouveau pas est franchi : le Maire et l’ensemble des adjointes et adjoints et conseillers délégués ont adhéré à l’Eusko, et perçoivent une part de leur indemnité en eusko !

Uztaritze devient ainsi la première commune du Pays Basque et de l’Hexagone où tous les élus indemnisés touchent une part de leur indemnité en monnaie locale, en l’occurrence l’Eusko.

Bruno CARRERE, Maire d’Uztaritze : « Nous avons la chance d’avoir au Pays Basque Nord la plus importante monnaie locale d’Europe, qui permet à chaque Mairie de s’engager aux côtés de ses habitants et habitantes, de ses entreprises et de ses associations pour l’emploi local, l’Environnement et la langue basque, il est normal que nous participions avec les moyens qui sont les nôtres au développement de ce projet. »

« De plus en plus de Mairies adhèrent à l’Eusko, dernièrement Villefranque, Saint-Palais, Saint-Jean- Pied-de-Port et Ciboure, ce qui a fait monter à 28 le nombre de communes du Pays Basque adhérentes, souligne Dante Edme-Sanjurjo, directeur général de l’Eusko. Les Mairies sont de plus en plus nombreuses à s’approprier notre monnaie locale pour agir concrètement, et le volontarisme d’Uztaritze crée une bonne dynamique. Nous espérons que de plus en plus de Mairies vont généraliser le paiement de leurs dépenses en eusko, en le proposant systématiquement à leurs élus, agents, fournisseurs, associations subventionnées, etc. En effet, c’est un très bon moyen de faire en sorte que l’argent public collecté localement aille irriguer l’économe locale, car un euro dépensé en eusko, c’est un euro qui va rester au Pays Basque plus longtemps et donc créer davantage de richesses sur notre territoire. »

Contacts presse :

  • Mairie d’Ustaritz : Sandra Pochulu -  s.pochulu(at)ustaritz.fr  / Tél.: 05.59.93.74.17.
  • Euskal Moneta : Dante Edme-Sanjurjo, Directeur général - dante@euskalmoneta.org  / Tél.:  06 32 38 23 19,


Le travail entre Euskal Moneta et la Mairie d’Uztaritze sera poursuivi afin que la commune s’engage encore plus en faveur des circuit-courts, de l’économie locale, de l’Euskara et de la Transition Ecologique, en continuant à encourager le développement de l’Eusko sur son territoire.